Le Check Raise au Poker

/

Le « check raise » est l’un des mouvements les plus forts et sans doute les plus efficaces du Texas Hold'em. Bien qu’il puisse être risqué, il pourra vous aider à améliorer votre niveau de jeu au Poker.

Check-Raise = checker avec l’intention de relancer si l’adversaire mise

On peut le qualifier de malhonnête. Après avoir laissé pensé que notre jeu est faible, nous indiquons une énorme force en relançant un pot que l’adversaire serait en train de nous voler.

Pourquoi check-raise ?

Plusieurs avantages selon les situations :

  • Bluffer les adversaires qui essaient de voler le pot quand nous montrons de la faiblesse ;
  • Rendre notre jeu imprévisible. Ce n’est pas agréable pour un adversaire de jouer contre nous quand nous menaçons de l’agresser en permanence ;
  • Faire grossir des pots dans lesquels nous sommes favoris (ex : en situation de setup, un gros jeu vs un autre gros jeu)

Exemple de Check-Raise

Comment check-raise en Bluff ou semi-bluff ?

Plusieurs conseils pour maximiser les chances de réussir notre check-raise en bluff :

  1. Notre adversaire a probablement une main faible ou marginale ;
  2. Le montant de notre relance sera au moins le double de la mise adverse ;
  3. Effectuer un check-raise avec une main qui peut encore toucher un tirage ajoute de l’équité à notre move.

Si notre adversaire peut souvent détenir un monstre et que nous n’avons rien dans la main, il vaudra mieux check-fold. Par contre, si nous savons qu’il a tendance à essayer de voler les pots après notre check quand il est en position, un check-raise a beaucoup plus de chances de fonctionner.

Concernant le montant à relancer : Le but est de lui couper toute chance de gagner le coup, en ne lui donnant pas de cotes directes pour payer notre check-raise. Généralement, nous relançons 3, 3,5 voire 4x le montant de sa mise.

Faire un Check-Raise pour Value

Pour rappel, « Value » signifie valoriser sa main, c’est à dire faire grossir un pot que l’on va gagner la plupart du temps.

Quand on touche une main très forte au poker, notre objectif est d’extraire le maximum d’argent à notre adversaire.

Mais si le but du check-raise en bluff est avant tout de chasser l’adversaire au Flop, est-il possible de l’utiliser également pour valoriser notre main ?

  • Le check-raise pour value est plus rentable contre plusieurs adversaires dans un coup ;
  • Nous devons être dans les premiers à parler ;
  • Le sizing de notre check-raise doit être un juste milieu entre « donner assez l’impression qu’on bluffe » et « donner envie de payer à l’adversaire ». Ni trop, ni pas assez… à vous de juger.

Une fois le check-raise payé, attention à ne pas se faire piéger selon l’évolution du board qui pourrait donner les Nuts à notre adversaire.

Pour aller plus loin : 3 situations de Check-raise par Poker Académie

Dans la série « les coups au Poker » :