L’équité au Poker

/

Cet article est destiné aux joueurs qui, jusqu’à présent, basent entièrement leurs décisions sur leur « intuition » au Poker.

A partir d’aujourd’hui, nous allons ajouter quelques mathématiques de base à votre arsenal afin de comprendre pourquoi l’équité est un des concepts les plus importants au Poker.

Définition de l’Équité

Rappelons d’abord le but fondamental du Poker : gagner des jetons et les préserver en prenant les meilleures décisions. Comprendre l’équité va largement y contribuer.


L’équité est le pourcentage de probabilité de gagner le pot à n’importe quel moment du coup. En clair, ce sont nos chances de gagner avec notre main.

« J’ai 63% d’équité ici à la Turn » = J’ai 63% de chances de gagner la main.

Cet indicateur (l’équité) évolue dans une main, selon différents facteurs comme
:

  • Le profil de l’adversaire ;
  • Ses actions ;
  • Les mains qu’il pourrait détenir ;
  • Les cartes qui sortent sur le board (Flop/Turn/River).

Voyons tout de suite une mise en situation pour mieux comprendre.

Exemple d’utilisation de l’équité

Imaginons que notre main se compose de AK. Pour illustrer l’exemple, disons que notre adversaire possède J10♠. Nous avons joué le PréFlop, nous ne sommes plus que 2 , et le pot est actuellement de 50€ avant le Flop. Si nous faisons maintenant un calcul d’équité, nous avons précisément 65,05% de chance de gagner.

Mais cette équité va évoluer par la suite. En effet, les cartes qui vont sortir sur le board vont influencer nos chances de victoires et celles de notre adversaire.

Le Flop : J10♣4♠

Comme vous le voyez ci-dessus, nous n’avons plus que 21,82% d’équité face à la double-paire de notre adversaire.

Si celui-ci décide de miser, nous aurons une décision importante à prendre : Payer, Fold ou Relancer ? Imaginons que notre adversaire décide de miser 25€, et que nous payons simplement. Et comme par magie, une belle dame (Q♣) tombe à la Turn et nous avons donc la Quinte Max !

Nous repassons largement favoris avec + de 90% d’équité, et sommes prêts à partir à tapis contre une double-paire, un brelan, ou un tirage couleur. Dans notre exemple, l’adversaire a toujours un peu d’équité (environ 10%) car si un autre J ou 10 tombe à la River, il fait un Full et nous bat.

Comment l’utiliser ?

Si vous analysez constamment l’équité de votre main par rapport à l’éventail de mains adverses, vous prendrez des décisions plus précises grâce à un meilleur raisonnement :

  • Que faire ? Fold, Call, Miser, Raise, Re-raise, ou partir à tapis
  • Quand le faire ?
  • Pourquoi le faire ?

L’équité que vous estimerez la plupart du temps (car oui, au Texas Hold'em on ne voit pas les cartes de l’adversaire) vous aidera surtout dans un premier temps à décider de Miser (si vous pensez être favori) ou vous coucher face à une mise ou une relance (si vous pensez être derrière votre adversaire).

Miser en Value quand on a + d’équité que notre adversaire

Reprenons notre exemple. Nous avons touché notre carte magique, qui nous fait passer largement devant notre adversaire à la Turn. Pour rappel :

  • Notre main : AK
  • La main de notre adversaire : J10♠
  • Le Board : J10♣4♠Q♣

Avec notre équité proche de 91%, nous devons absolument essayer d’extirper le maximum à notre adversaire, qui mathématiquement touchera moins de 1 fois sur 10 une carte qui nous bat à la River. Autant dire que c’est peu…

Même si nous faisons augmenter le montant d’un Pot que nous pouvons encore perdre, nous augmentons également la somme d’argent que nous pouvons gagner dans la grande majorité des cas.

En mettant plus d’argent dans le pot avec la meilleure main à ce stade (même s’il y a une chance que nous perdions encore), nous gagnerons plus d’argent à long terme.

Bien que le sizing au Poker soit un autre sujet, nous décidons de miser assez pour que l’adversaire ait envie de nous payer. Nous misons donc 1/2 Pot, soit 50€, il nous paye. La suite appartient à l’histoire…nous avons pris la bonne décision à la Turn, et c’est tout ce qui compte.

Outil n°1 : Le tableau des probabilités d’amélioration

Je vous propose ici un outil qui peut vous aider à prendre des décisions rapides au Poker. Ce tableau des probabilités d’améliorations résument les cotes offertes en fonction des tirages possibles à partir du Flop :


Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article dédié aux cotes du pot et celui sur les cotes implicites.

Outil n°2 : Le calculateur d’équité

Dans cet article, vous avez pu voir des captures d’écran d’un logiciel qui permet de calculer l’équité.

C’est gratuit, et cela s’appelle Equilab. Il en existe d’autres bien sûr, mais à mon sens Equilab est le plus simple à prendre en main pour calculer l’équité d’une main (ou d’une range) face à celles des adversaires. Un outil à utiliser de préférence hors des tables, quand vous souhaitez rejouer une main et juger votre décision.

Pour apprendre à l’utiliser, un tutoriel vidéo est disponible sur la chaîne Youtube de Poker Strategy.

L’essentiel à retenir sur l’Équité au Poker

L’équité est un des principes de base des mathématiques du poker qui permet d’expliquer la stratégie adoptée lors d’un coup en fonction de sa main.

Comme nous l’avons déjà mentionné, il est souvent difficile de déterminer exactement notre équité dans chaque situation. Le plus important est de faire grossir le pot lorsque nous sommes sûrs d’avoir suffisamment d’avance sur l’équité de notre adversaire.

Sur le même thème :