Quelles sont les bonnes mains à jouer au Poker ? (1 PDF inclus pour chaque position)

/

Quand on joue au Texas Holdem No limit, il est vital de comprendre comment évaluer la force de sa main.

La raison est simple : bien sélectionner sa main au Poker évite d’entrer dans coups qui pourraient trop souvent faire perdre des jetons.

Les bonnes mains à jouer dépendent de :

  • votre position à la table ;
  • de la probabilité qu’elles vous fassent gagner un coup ;
  • ou encore de ce que font vos adversaires !

« Le plus important au poker, ce ne sont pas les cartes, c’est ce que vous en faites »

Patrick Bruel, Vainqueur du WSOP 5000$ Limit Holdem

Êtes-vous d’accord avec cette citation de Mr Bruel ? Et bien, nous allons découvrir qu’elle n’est pas si exacte, et pourquoi les cartes comptent tout de même beaucoup.

Dans cet article :

Les meilleures mains : concepts de base

Il est vrai qu’en théorie, n’importe quelle main de départ peut gagner un coup. Cependant, les statistiques nous montrent qu’à long terme, certaines mains vous feront beaucoup plus gagner que d’autres.

Si toutes les mains possibles et imaginables représentent 100% de notre éventail, voyons comment le décomposer en termes de force avant de voir le Flop.

Les mains Premium – Top 2%

Typiquement, les meilleures mains sont toujours les grosses Pocket Pairs (paires servies en main) comme K♣️ K♥, ou les cartes fortes et connectées :

  • AA
  • KK
  • QQ
  • AKs

Info : Pour désigner une main, nous utilisons des abréviations avec leurs initiales. Par exemple ci-dessus, j’ai écrit K♣️ K♥ au lieu d’écrire « Roi de Trèfle + Roi de Coeur ». Et pour AKs, le « s » est l’initiale de « suited » qui signifie que les cartes sont de même signe (exemple A♠K♠ ou A♥K♥ seront toutes les deux notées AKs.

Sur le long terme, il est presque impossible de perdre de l’argent avec ce genre de mains. Et même si un adversaire mise son tapis avant de voir le Flop, vous pouvez probablement le suivre avec alors qu’aucune des 5 cartes n’est encore sortie par le croupier.

Les très bonnes mains de départ

Viennent ensuite ce que l’on peut ranger dans les très bonnes mains de départ. Ce ne sont pas des premiums, mais elles restent excellentes à jouer :

  • AK
  • AQs
  • AJs
  • KQs
  • JJ
  • TT

Petit point notation : ici « Q » = Queen, une dame / « J » = Jack, un valet / « T » = 10, le dix.

Nous jouons ces mains quasiment tout le temps, selon le profil de notre adversaire bien entendu.

Classement : le Top 20 des mains de Poker

Si vous vous en tenez à cette sélection de mains de départ, vous mettez toutes les chances de votre côté pour gagner vos coups la plupart du temps. Pour les débutants qui ont du mal à jouer après le Flop, c’est un bon début pour se familiariser avec le Poker.

Top 10

  • AA
  • KK
  • QQ
  • AKs (suité)
  • AQs (suité)
  • JJ
  • QJs
  • AJs
  • AK
  • TT

Top 11 à 20

Ces mains peuvent être profitables, à condition de les jouer en priorité lorsque vous avez la position sur vos adversaires :

  • ATs
  • KJs
  • AQ
  • 99
  • QJs
  • KTs
  • 88
  • A9s
  • AJ

Plus votre jeu s’améliore, plus vous pouvez tenter de jouer certaines mains « exotiques » comme les connecteurs suités. Par exemple :

  • 10♣9♣
  • 9♦7♦
  • 10♥8♥

Mais si vous êtes totalement débutant, il est préférable de s’en tenir au Top 20, qui limite le risque de faire des erreurs coûteuses après le Flop.

Choisir sa main en fonction de sa position à la table

Si vous ne savez pas de quoi je parle : lisez cet article sur les positions au Poker.

Notre position est déterminante pour savoir quel éventail (range) de mains nous devrions jouer.

Concept à retenir : Votre range est plus serré en Early Position (UTG, HJ, MP) qu’en Late Position (CO, BU). Plus vous parlez « tôt » dans un coup, plus la force de votre main de départ doit être élevée. Et inversement.

Si vous êtes par exemple Under The Gun (le premier joueur à parler après le Flop), vous devriez miser et jouer seulement des mains comme AKs, AA, KK, QQ ou AK offsuit dans un premier temps, en évitant de jouer AQo ou encore KQs.

Pourquoi c’est important ?

Être le premier à devoir agir dans un coup est un gros désavantage au Poker Hold'em comparé aux joueurs qui jouent après vous.

Agir en premier = Avoir moins d’informations sur les mains des adversaires.

Sélectionner ses mains au Poker est une des clés permettant de limiter les situations gênantes après le Flop, surtout lorsque l’on est débutant.

Exemple : Comment évaluer sa main de départ

Nous jouons une partie. Imaginons que nous sommes au Cut-Off (CO) et le dealer nous distribue A♠7♣.

  1. Préflop : Un adversaire qui joue Under the Gun (UTG) relance avant le flop. Nous décidons de payer ;
  2. Le Flop vient : A♥ 9♦ 2♣. Nous avons la Top Pair, ce qui semble bon à première vue. Notre adversaire mise environ 50% du pot. Nous payons avec notre top pair ;
  3. La Turn est un 4♣ : l’adversaire mise encore, cette fois 60% du pot, ce qui commence à faire pas mal de jetons. Nous avons toujours top pair avec une Overcard (le 10), et décidons de payer à nouveau ;
  4. Enfin, la River est un 8♥ : L’adversaire mise une dernière fois environ 30% du pot (qui je le rappelle n’a fait que grossir à chaque tour d’enchères). Comme vous devez vous en douter, nous allons payer cette mise de « seulement » 30% du pot maintenant que nous sommes si investis dans ce coup ;
  5. Notre adversaire montre sa main : A♦ K♦. Nous sommes battus, car son kicker (le Roi) est meilleur que le nôtre (un 10) bien que nous avons la même pair d’AS.
Un joueur possède As Roi dans sa main de poker

Quelles leçons en tirer ?

Ce problème aurait pu être évité dès la phase Préflop.

En effet, en étant plus rigoureux dans notre sélection de mains, nous aurions souvent abandonné notre main avant même de voir le Flop contre un adversaire qui joue serré UTG, comme dans cet exemple.

Une fois que nous avons vu la Top Pair, difficile de ne pas suivre, mais il faut s’imaginer que si l’adversaire mise alors qu’il y a un AS sur ce tirage (rappel : le flop était A♥ 9♦ 2♣), c’est qu’il n’est pas très effrayé que nous ayons pu faire aussi une paire d’AS, comme c’est le cas. Son Top kicker, le Roi à joué un rôle déterminant dans sa décision.

Au Poker Texas Hold'em, nous n’avons que deux cartes qui font la différence avec celles de notre adversaire : notre main contre la sienne. Assurez-vous que les deux soient fortes avant d’entrer dans un coup. Un AS avec un faible kicker comme A♠7♣ vous fera perdre de l’argent dans la majorité des cas.

Tableaux des actions Préflop conseillées pour les débutants

Résumons ce que l’on a vu jusqu’à présent. Quand on reçoit sa main, il faut évaluer si on entre dans le coup ou si on couche grâce à 3 critères :

  1. La force intrinsèque de notre main ;
  2. L’action des adversaires avant nous ;
  3. Notre position à la table.

Je vous propose de garder avec vous un outil qui pourra vous aider à prendre des décisions plus facilement avant le flop, selon votre main de départ. Bien entendu, ce document est perfectible et personnalisable !

Ce sont des indications, rien ne vous empêche de varier votre jeu pour surprendre vos adversaires.

Vous trouverez :

  • Quelles mains miser selon votre position ?
  • Avec quelles mains suivre selon votre position et celle de l’adversaire qui a fait une relance ?
  • Que faire si un adversaire vous sur-relance en fonction de votre position ?
Extrait du PDF sur le Jeu Préflop pour débutant

A partager sans modération ! 😉

Pour aller plus loin : Découvrez les stratégies de base pour mieux jouer Post-Flop.

Comment utiliser ce tableau ?

Colonne 1 : Votre main

Dans cette colonne, vous voyez toutes les combinaisons de mains à jouer au Poker. Elles sont abrégées :

= A = As
= Q = Dame
= T= Ten (10)
= K = King
= J = Jack (Valet)
= 9

Les cartes de même signe comportent un s à la fin de leur abréviation. Ce « s » est le diminutif de « suited » Exemple : quand vous voyez écrit A3s, ce peut être A♠ 3♠  ou bien A♥ 3♥ .

A l’inverse, les abréviations de cartes avec un o signifient « offsuit », non-suité. Elles sont de symbole différent. KJo = K♠ J♥ ou K♣ J♦ .

Colonne 2 : quelle action avant vous ?

Votre décision de jouer une main (et comment la jouer) avant le flop dépend aussi de ce que font les adversaires avant vous. Il y a 3 actions possibles :

  • Les joueurs se couchent ;
  • 1 ou plusieurs joueurs font un limp ou une ouverture (ils misent) ;
  • 1 ou plusieurs joueurs relancent la mise d’un joueur.

Colonne 3 + ses 4 sous-colonnes

Ici, il y a votre position, le dernier facteur qui va entrer en compte au moment de jouer votre main.

Attention : une main forte Préflop peut rapidement perdre sa valeur

Une fois le Flop sorti, c’est presque une nouvelle main qui commence. Vous devez maintenant estimer quelle sera la meilleure décision en fonction des 3 nouvelles cartes qui sont devant vous. Mais ça, c’est un autre sujet un peu plus avancé !

Il faut adapter les mains que l’on joue en fonction des adversaires et de notre tapis au départ du coup

Si vous êtes en tournoi par exemple, et qu’il vous reste 8 big blinds dans votre tapis (soit très peu de jetons), il sera tout à fait normal de partir à tapis avec une paire de deux en mains.

De même qu’il est important de savoir adapter les mains que l’on mise, que l’on relance ou que l’on couche en fonction de nos adversaires. Le Poker est toujours un jeu d’adaptation. Les tableaux ne sont que des indications mathématiques.


FAQ : La réponse à vos questions sur les mains au Poker

Quelle est la plus petite main qui batte une Flush au Poker ?

Au Poker Texas Holdem, tous les Full battent les Flush (5 cartes de même couleur). Pour rappel, un Full = un brelan + une paire.

Quelle main jouer au Poker ?

Tout dépend de votre position à la table. En général, les mains intéressantes à jouer sont : Les paires, Les Broadways suités ou les Boradway Premium comme AS-ROI ou AS-DAME, et les Connecteurs suités.

Combien y a-t-il de mains de départ différentes au poker ?

Il y a 169 mains de départ possibles : 13 paires, 78 combinaisons de mains de même signe (pique, trèfle, coeur, carreau) et 78 combinaisons de mains de signes différents.

Quelle main est la plus forte au Poker ?

C’est bien sûr la paire d’As qui est la main de départ la plus forte au Poker. Ensuite, KK et QQ, puis AKs et AK.

Quelle est la pire main au Poker Hold'em ?

7-2 non assortis est la pire main que vous puissiez avoir au Poker.

Pour aller plus loin :

Un récapitulatif des mains de départ sur PokerNews.