La position au Poker

/

La position est largement sous-estimée par tout joueur de poker débutant. Notre position à la table est souvent ce qui peut faire la différence entre gagner une main et la perdre.

Avant de jouer une main, il faut toujours examiner notre position avant de jeter un coup d’œil à nos cartes. La force de notre main au Poker est également relative aux actions de nos adversaires.

Dans cet article, vous allez apprendre :

  • Le nom donné aux positions à une table de poker
  • Les avantages et inconvénients de chacune
  • Comment comprendre la position au poker avec un exemple réel.

Schéma : les positions à la table de Poker

Une table de poker avec toutes les positions des joueurs indiquées (UTG, MP, HJ, CO, BTN, SB, BB)
  • Les sièges les plus proches des blindes sont appelés « early position » ou EP pour faire court (UTG, UTG+1, MP)
  • Les places les plus proches à droite du bouton (BTN) sont appelées « late position » ou LP pour abréger (CO)
  • Les sièges situés entre ces deux positions sont appelés « middle position » ou MP (HJ et MP)
  • Et bien sûr il y a les deux joueurs en blindes (SB et BB).

EP : Early Position (premiers joueurs à parler)

C’est la moins favorable car nous serons les premiers à agir après le Flop. Nous allons donc éviter de jouer les cartes faibles ici.

Comme nous sommes les premiers à parler dans le coup, nous avons forcément moins d’informations sur les mains de nos adversaires qui jouent après nous (les MP et LP).

MP : Middle Position (les joueurs du « milieu »)

La position intermédiaire est meilleure que les premières positions. On peut se permettre de jouer un peu plus de mains du MP qu’en EP, car il ne nous reste plus autant de personnes qui peuvent agir après nous à partir du flop.

Toutefois, si tous les joueurs en EP se couchent, cela signifie qu’on sera le premier à agir à chaque tour. En matière de stratégie au poker, la question n’est pas tant de savoir qui est assis à la table, mais plutôt qui joue avant et qui joue après nous.

LP : Late position (les derniers à parler)

Un avantage de taille.

Ici, nous agissons très souvent en dernier dans les coups. C’est ce qui permet d’être beaucoup plus flexible dans le choix des mains avant le Flop. C’est une position qui doit s’avérer gagnante sur le long terme.

« Être en position », « avoir la position » signifient tous la même chose. Bien qu’il soit probablement plus logique de considérer un avantage positionnel comme un avantage informationnel.

Le Bouton (BTN)

Le Bouton est la meilleure place à la table car à chaque tour de mise (sauf avant le flop), on parle en dernier. C’est aussi la raison pour laquelle on cherchera à jouer autant de mains que possible (dans la limite du raisonnable) à partir du bouton.

Le Cut-Off (CO)

C’est le joueur qui est situé juste avant le Bouton (à la droite du BTN). La deuxième meilleure place, car en effet si le Bouton décide de coucher sa main, nous serons le dernier joueur à parler.

BTN et CO sont deux positions qui permettent souvent de voler les Blinds
(SB & BB).

Nom de la PositionNotes à retenir
UTG (Under the Gun)Situé à gauche de la Big Blind, ce joueur est le premier à agir avant que ne sorte le Flop
UTG+1C’est le joueur à gauche d’UTG
MP (Midde-position)A gauche d’UTG+1 à 8 joueurs, ou UTG sur une table de 6 joueurs
HJ (HiJack)Une position qui peut être « Middle » en table de 6 ou « Late » en table de 8-9 joueurs
Cut-Off (CO)La deuxième meilleure position qui agit juste avant le bouton
Button (BTN)C’est la position la plus favorable. Le BTN joue « en position » au Flop, à la Turn et à la River
Small Blind (SB)La petite blind parlera en avant-dernier avant le FLOP, mais en première tout le reste de la main
Big Blind (BB)La Big Blind met aussi une « mise à l’aveugle » peu importe ses mains. Elle est à gauche de la Small Blind.

Comment bien jouer selon les positions ?

Si on a la position sur un autre joueur, cela signifie qu’on jouera après lui, à chaque tour de jeu.

Nous obtenons donc des informations sur sa main avant lui. En général, nous pouvons les interpréter comme ceci :

  • Si ce joueur check = potentiel signe de faiblesse ;
  • Bet (mise) = signe de force, à juger selon la taille de la mise ;
  • Le temps de décision peut également donner des informations.

Un exemple pour expliquer la position

Disons que nous sommes au flop, avec plusieurs joueurs dans le pot. Notre main n’est pas bonne (paire intermédiaire).

Si plusieurs joueurs ont misé/relancé avant nous au flop, il est presque certain que nous pourrons abandonner cette main, sans perdre d’argent supplémentaire.

Alors que si nous avions joué cette même main en début de parole (EP), nous aurions peut-être misé, et d’autres joueurs nous auraient ensuite payé ou relancé. Ce qui donne une indication : notre main semble déjà battue et nous avons mis de l’argent dans ce pot car nous n’avions pas encore cette information.

A retenir : Plus on agit tard, plus on a d’informations, plus c’est profitable.

Au poker, on dit « Avoir la position » ou « Jouer hors de position »

Prendre conscience de sa position (exemple en 6-max)

Il faut jouer (en général) plus de mains en position que hors de position.

Prenons l’exemple de ROI-DIX de couleur différente noté KTo (K pour « King », « Ten » pour 10, « o » signifie « offsuit », non-suité. Nous sommes au BTN (Bouton), donc en LP avec la position sur tous nos adversaires :

  • Au départ, je n’aurais pas vraiment envie de jouer cette main, car elle fait partie de la tranche faible des « bonnes mains ». Si personne avant le Flop n’a misé avant moi, je ferai une mise pour essayer de voler les blindes. Et même si les blindes payent ma mise, je parlerai en dernier une fois le Flop sorti. Donc si le flop est mauvais pour moi, je perds un minimum d’argent (seulement la mise pré-flop) ;
  • Alors que si j’étais UTG (Under the Gun) ou HJ (Hi Jack), c’est à dire dans les premiers à parler avant les autres, je jetterais cette main. Elle n’est pas assez forte pour compenser mon déficit d’être en début de parole (EP).

Pour conclure sur la position au Poker

En tant que débutant, cela peut paraître frustrant de ne pas savoir quelles mains jouer selon si on se trouve UTG, Hijack ou Bouton. Ce sont des subtilités que vous apprendrez au fur et à mesure à force de lire des informations stratégiques, et bien sûr en jouant !

La position à la table est facilement l’un des facteurs les plus sous-estimés par de nombreux joueurs de poker amateurs. La position est si importante que souvent les mains peuvent être gagnées ou perdues en fonction de votre seule position, indépendamment de la force des cartes que vous et votre adversaire détenez.

Plus tôt vous commencerez à prêter attention à votre position, plus tôt vous commencerez à gagner de l’argent.

Pour aller plus loin :

Articles et discussions de Poker-Académie sur ce sujet